Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Gabriel

Le blog de Gabriel

Menu
Le matin et le soir ...

Le matin et le soir ...

Tu venais de ranger tes jeux d’adolescente,

N’ayant de cette vie que tes simples utopies ;

Tu ne connaissais pas de ce monde les sentes

Qui sentent les remords et l’eau qui a croupi.

 

Tu avais dans les yeux des torrents de montagne,

De l’eau claire et limpide à l’odeur de grand frais,

Tu n’avais pas la vue de tout ce qui là stagne

Tu ne savais donc pas dans quoi tu t’engouffrais.

 

Tu t’es jeté du haut de toute ton envie

Dans l’illusion des nuits où n’est que le plaisir,

Sans jamais pour cela avoir eu un devis,

Croyant que tes matins ne pouvaient pas finir,

 

Et moi, déjà au soir, je mesurais les grains

Qui traversaient encore au col du sablier,

Sachant qu’au bout bien sur, n’était que le chagrin,

Les dates étant écrites au grand échéancier.

 

J’ouvris la parenthèse, bien conscient du présent

Te laissant croire au temps de l’amour éternel,

Alors que je savais que l’usure des ans

Avait déjà troué le cuir de mes semelles

 

Et quand la sonnerie du vrai ,d’un coup de faux

Trancha brutalement ce temps entre crochets

Tu ne le compris pas, n’ayant pas ce qu’il faut

A ta maturité pour pallier ton hochet !

 

octobre 2010

Le matin et le soir ...