Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Gabriel

Le blog de Gabriel

Menu
A ceux ne voyant pas plus loin que leur nombril...

A ceux ne voyant pas plus loin que leur nombril...

Pas même le bon sens et l’instinct animal

Qui fait qu’on voit la nuit en plein après-midi ;

Tous les fétus de paille, un jour finissent mal

De voir dans les bourrasques un peu de paradis.

*

Condensé d’arlequin au temps des girouettes,

Allant aux vents mauvais, comme des feuilles mortes,

Toujours prêts à se voir aux glaces à alouettes,

Pour ne jamais choisir, ici les bonnes portes.

*

Camés, sans aucun mais, piqués à l’illusion,

Addicts aux évangiles et aux contes de fées

A boire du poison en guise d’infusion.

*

Zéro sans rien devant, au bouquet de nigauds

A qui on fait gober n’importe quel effet,

Sans même qu’ils se voient, pris pour de vrais gogos,

*

Tant ça les rend fébriles, axés sur leur nombril…

Mars 2017

A ceux ne voyant pas plus loin que leur nombril...