Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Gabriel

Le blog de Gabriel

Menu
Aquarelle.

Aquarelle.

​​​​​​​​​​​​​​



Sur le grand monde de coton,
D’un Rivoli à fort grammage,
D’une palette à divers tons,
Le rêve va pour un voyage.

Pas de retour, dans ce dessin,
Ou le pur mélange de l’eau,
A la couleur, en tour de mains,
Devient bonheur, devient cadeau.

Et toi ma très belle aquarelle,
Aussi douce et si réfléchie,
Dans le lavis de tes dentelles,
Tu peins les bienfaits de ma vie.

Quelques effets de transparence,
Du très clair jusqu’au plus foncé,
Le pinceau devient l’émergence 
De la lueur, de la beauté.

Et toi ma très belle aquarelle,
Aux yeux de terre d’ombre brûlée,
Tu as déjà de tes cordelles
Lié mon cœur à tes pensées.

Hydratant l’eau de ses pigments
Précieux, presque à l’évanescence,
Tu figes là, les éléments,
Comme une empreinte, en nuance.

Et toi ma très belle aquarelle,
Avec ta bouche tout carmin,
C’est le péché originel
Qui se tient là, dessous tes seins.

Magique et combien essentielle,
N’existant qu’au regard de l’autre,
Mélange de gomme et de miel,
L’œuvre se fond en patenôtres.

Et toi ma très belle aquarelle,
A la peau de couleur de sienne,
Je fais pour toi des arantèles,
Pour que toujours, tu restes mienne.

février 2008.

Photo : Patrick Wecksteen  

Aquarelle.