Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Gabriel

Le blog de Gabriel

Menu
A ces barbouilleurs de gris ...

A ces barbouilleurs de gris ...

Je ne sais plus ce qui est vrai ;

Je ne sais plus ce qui est faux,

Mais je crois que je survivrai,

Tant cela n’est pas un défaut.

*

Je lis du blanc, je lis du noir,

Du bleu, du rouge et du violet,

Où tous voudraient me faire croire

Que leur ton est le plus complet.

*

Pourtant dans toutes ces couleurs,

Où chacun se voit le plus beau,

Je sens qu’il y a là un leurre,

Tant sont nombreux les placébos

*

Moi je recherche l’arc en ciel,

Qui du soleil et de la pluie,

Saurait nous montrer l’essentiel,

Que ce soit le jour où la nuit.

*

Alors toi avec ton pinceau

Qui barbouille un peu tout en gris,

Tu peux, de ta pelle et ton seau,

Aller jouer au Mistigri.

*

Les temps sont déjà dépassés,

Où de ton tout vieux nuancier,

Tu tenais le laisser-passer

Faisant de toi le tenancier.

*

Car aujourd’hui, de ta palette,

Tu n’en tiens plus toutes les teintes

Et ce n’est plus sous ta houlette,

Que se peignent les aquatintes.

*

Il faudra bien t’habituer,

A tous ces faits, t’évertuer …

*

Septembre 2016

A ces barbouilleurs de gris ...